33, avenue de Nîmes
34000 Montpellier
06 71 28 53 24
Contact
Site Internet
Ouvert du mercredi au samedi, de 15h à? 19h
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Accès à la galerie par l’arrière.
Présentation ActueĮement Archives

Galerie Annie Gabrielli

Supernatura
— Annamaria Belloni
Du vendredi 31 janvier au samedi 14 mars 2020
Vernissage jeudi 30 janvier 2020 à 18h30

A l’heure de l’anthropocène, elle choisit de nous ouvrir les yeux sur ses beautés simples et immédiates, qui pourraient nous défier et se retourner contre nous si nous les assujettissions ou les contrariions trop.
Loin de jeter l’opprobre sur l’homme, l’artiste fait le choix de représenter dans ses compositions des moments d’accord et de grâce où nature et humanité se côtoient dans un respect mutuel et un équilibre formel. Tantôt portions d’espace où la présence humaine s’insère discrètement, tantôt fragments de réel habités dans lesquels la nature reprend progressivement ses droits.
Grâce à son regard aiguisé et délicat sur ce qui l’entoure, Annamaria Belloni débusque des situations ou les met en scène, avec humour parfois, avec poésie souvent. Par exemple, lorsque des fleurs se substituent à un visage ou qu’une chevelure flamboyante se fait feuillage dans un mouvement de tête ; lorsque les motifs floraux d’un intérieur font écho à la végétation extérieure ou qu’un homme prend place dans une vieille voiture immobilisée par des plantes qui l’envahissent et l’habillent.
Par ces rencontres insolites, dont la fantomatique robe qui flotte dans un paysage verdoyant pourrait être la figure emblématique, la photographe crée des hybridations et des agencements qui réconcilient les formes de vie, tout en nous mettant subtilement en garde. Comme dans un chuchotement.
C’est également par des superpositions d’éléments et des effets de lumière, entre variations et incidences, que la photographe réintroduit la nature dans les lieux colonisés par l’homme. Ajout de végétaux dans les espaces intérieurs réels ou figurés et jeux d’ombres et de reflets troublent ainsi la perception usuelle que nous en avons. Telles des représentations feuilletées, les images conçues par l’artiste mêlent le réel et ses doubles, dans un jeu habile d’échelle, de présence et d’absence, de fixité et de mouvement.

Qu’elle laisse ses sujets éclater par leurs couleurs et leurs contrastes ou qu’elle les enveloppe d’une lumière douce et tamisée, Annamaria Belloni crée des univers silencieux et mystérieux, confinant pour certains au fantastique. Le voile d’irréalité qu’elle jette sur le monde transforme, en effet, chacune de ses photographies en un récit visuel condensé, entre merveilleux et périlleux.
Tour à tour et toutes ensembles, ces dernières apparaissent alors comme les pages d’un conte en train de s’écrire. Une histoire édifiante où l’homme s’inscrirait avec plus d’humilité dans son environnement quotidien, une possible mythologie à venir de la supernature et de la sagesse retrouvée.




Annuaire Agenda Informations professionnelles Art dans l’espace public Parutions Artistes en languedoc-roussillon Votre avis nous intéresse...



Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d’audience.
En savoir plus Refuser