33, avenue de Nîmes
34000 Montpellier
06 71 28 53 24
Contact
Site Internet
Ouvert du mercredi au samedi, de 15h à? 19h
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Accès à la galerie par l’arrière.
Présentation ActueĮement Archives

Galerie Annie Gabrielli

DESSINS
— Vanessa Notley & Jean-Yves Moirin
Du vendredi 21 décembre au samedi 26 janvier 2019
Vernissage jeudi 20 décembre 2018 à 18h30

Tous deux présentent des dessins qui, a priori, n’ont aucun dénominateur commun. Mais, à y regarder de plus près, chacun d’eux constitue un monde « au delà du visible ».

Si Jean-Yves Moirin a souvent recours à la photographie ces dernières années, le dessin lui paraît essentiel et il revient régulièrement s’y ressourcer par plaisir.
Au début on ne voit rien, ou plutôt on voit comme tout le monde. Ce qu’il faut, c’est une longue observation méditative, crayon en main. Et au bout d’un certain temps on s’aperçoit que les choses commencent à avoir une autre vérité. La réalité apparaît beaucoup plus complexe, et beaucoup plus vraie...(Edouard Pignon in La quête de la réalité)
Ces propos relatifs au dessin peuvent tout aussi bien s’appliquer à la photographie.
Chez Jean-Yves Moirin, la pratique du dessin lui confère une énergie étrange. Il ne dessine guère sur le motif. Il observe, prends quelques croquis puis esquisse le projet de dessin. Il préfère dessiner pour partie de mémoire afin de mieux entrer dans le corps de l’image. Si l’idée est motrice, le traitement plastique est essentiel.
Tout comme dans son travail photographique, nous basculons entre réalité et fantastique dans un espace imaginaire délicat et poétique.
Pour sa première exposition à la galerie annie gabrielli, Vanessa Notley présente un ensemble de dessins, bestiaire imaginaire.
De l’image que nous avons de l’animal, chargée de liens affectifs, l’artiste nous donne une autre manière de l’appréhender. Anes, lièvres ou kangourous (Bag Drawings), au premier regard les dessins séduisent par leurs lignes, formes, nous ne saisissons pas de premier abord le sens et la réalité des images. Ils interrogent les limites (lièvre figé dans sa fuite), mettent en perspective tout ce qui constitue une servitude, tout ce qui empêche ou entrave le déplacement (Spanish Donkey) vers un autre espace, qu’il soit physique ou intellectuel.




Annuaire Agenda Informations professionnelles Art dans l’espace public Parutions Artistes en languedoc-roussillon Votre avis nous intéresse...



Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d’audience.
En savoir plus Refuser