Esplanade Charles-de-Gaulle
34000 Montpellier
04 67 66 13 46
Contact
Site Internet
Du mardi au dimanche (sauf 25 décembre, 1er janvier et 1er mai)
Hiver : 10h - 13h et de 14h - 18h / Été : 11h - 13h et 14h - 19h
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Le Pavillon Populaire dispose d’une rampe d’accès et d’un ascenseur.
Visites de groupe
Visites scolaires
Pour obtenir des renseignements sur les visites et la médiation :
visites@ville-montpellier.fr ou 04 67 66 88 91
Notes sur l’asphalte, une Amérique mobile et précaire, 1950-1990
— Donald Appleyard, John Brinckerhoff Jackson, Allan Jacobs, Chester Liebs, Richard Longstreth et David Lowenthal
Du mercredi 8 février au dimanche 16 avril 2017
Vernissage mardi 7 février 2017 à 18h30

L’exposition “Notes sur l’asphalte, une Amérique mobile et précaire, 1950-1990” révèle les travaux de six chercheurs : Donald Appleyard, John Brinckerhoff Jackson, Allan Jacobs, Chester Liebs, Richard Longstreth et David Lowenthal. Chacun d’entre eux a immortalisé, au gré de ses pérégrinations sur les routes du pays durant 40 ans, les paysages tant urbains que ruraux des États-Unis. Outre J. B. Jackson, figure tutélaire et atypique dont les travaux influencent jusqu’au monde de l’art, tous bénéficient d’une renommée scientifique importante dans les champs de l’architecture, de l’urbanisme et du paysage. Tous ont également conçu la photographie documentaire comme un outil de recherche sur les manières populaires de construire et d’habiter.

Une exposition documentaire
Près de 200 photographies des six chercheurs seront exposées au Pavillon Populaire. Elles n’ont jusqu’alors été montrées que dans le cadre de publications scientifiques ou de cours universitaires. Il s’agit de photographies documentaires, de travaux de recherche, qui interrogent sur la manière d’apprécier le paysage. L’esthétique n’est pas une priorité pour leurs auteurs. Ces photographies, des diapositives pouvant accueillir notamment des annotations, ont fait office de carnet de notes et ont été pour leurs auteurs un moyen d’enregistrement très précis.

Des recherches photographiques diverses
Si les six chercheurs de l’exposition portent leur attention sur les paysages du quotidien, les thèmes abordés sont pluriels : précarité des habitats dans le monde rural, fragilité des constructions des quartiers ouvriers ou encore profusion des messages publicitaires vues depuis des habitacles d’automobiles. Loin des lotissements standardisés, ils nous montrent le versant vernaculaire, toujours instable et débordant, de l’Amérique. Cinq des six photographes ont privilégié la couleur à une époque où le noir et blanc était encore dominant dans la photographie documentaire. Grâce à une scénographie ingénieuse, les visiteurs de l’exposition seront amenés à faire un road-trip captivant à travers les États-Unis.




Annuaire Agenda Informations professionnelles Art dans l’espace public Parutions Artistes en languedoc-roussillon Votre avis nous intéresse...