13, rue des Balances
34000 Montpellier
06 19 03 22 21
Contact
Site Internet
Ouvert du mercredi au vendredi de 12h30 à 18h, les premiers samedis du mois, et sur rendez-vous en dehors de ces horaires
Non accessible aux personnes à mobilité réduite
Deux marches séparent la rue de l’espace, qui présente deux étages non reliés par un ascenseur.
Les visites de groupe et/ou pour les scolaires sont proposées sur rendez-vous, gratuitement · Groupe limité à 30 personnes
Présentation ActueĮement Archives

Mécènes du sud Montpellier-Sète

Simulation(s)
— Commissariat : Philippe Riss-Schmidt — Vincent Broquaire, Alex McLeod et Paul Souviron
Du vendredi 8 septembre au vendredi 15 décembre 2017
Vernissage vendredi 8 septembre 2017 à 18h30

Une invitation à un commissaire d’expositions

Pour la seconde exposition pensée pour l’espace du 13 rue des Balances à Montpellier, Mécènes du sud Montpellier-Sète inaugure le volet curatorial de sa programmation avec l’invitation au commissaire d’expositions Philippe Riss-Schmidt.
Cette invitation, centrée sur la création contemporaine post-digitale, résonne avec la spécificité de l’environnement entrepreneurial du territoire de l’association, de jour en jour davantage lié aux technologies numériques.
Dépassant les limites physiques de l’espace d’exposition, Simulation(s) présente des œuvres in situ et hors-les-murs des artistes Vincent Broquaire, Alex McLeod et Paul Souviron.

Simulation(s) : Et la science-fiction devient science.
Grâce aux outils numériques, les techno-prophètes font tomber toutes les barrières prédictives, leurs puissantes machines permettent à la fois de deviner l’avenir en ramassant un grand nombre de données à la seconde, mais aussi de le modéliser.
Ce monde simulé et prédit par ordinateur a un fort impact sur nos vies. Il devient notre nouvelle utopie ; nous pouvons y construire nos rêves et nos fantasmes.
Néanmoins, comment ces promesses technologiques sans cesse renouvelées, jamais atteintes, toujours repoussées finissent par créer du mythe, par s’imposer, sans jamais se réaliser ?
Car même à l’ère numérique, l’avenir n’apparaît guère plus prévisible aujourd’hui qu’auparavant. L’ambition semble surtout reposer sur la manipulation à l’ère de l’information non-stop.
Au moment où nous passons une large partie de notre vie connectés à nos écrans, l’exposition “Simulation(s)” pourrait être considérée comme un récit préventif de la responsabilité post-digitale.

— Communiqué de presse
— Fiche de salle



Annuaire Agenda Informations professionnelles Art dans l’espace public Parutions Artistes en languedoc-roussillon Votre avis nous intéresse...